COURS TOLSTOI

Une revitalisation artisanale et commerciale au service des habitants du cours Tolstoï et de la transition écologique

Monsieur le Maire, chers collègues,

Les contrats de revitalisation artisanale et commerciale (Crac), prévus à titre expérimental jusqu’en juin 2019, permettent aux collectivités territoriales qui souhaitent redynamiser le commerce et l’artisanat de désigner un opérateur qui pilotera le projet de revitalisation. Cet opérateur peut acquérir les biens nécessaires (locaux), y compris par préemption ou expropriation et dans ce cadre, la Ville attend que la Métropole de Lyon lui délègue son droit de préemption, ce qui n’est pas confirmé. L’opérateur sera la SVU, ce que nous approuvons, puisque la SVU a l’expérience du management de centre-ville, avec les Gratte-Ciel.

Ce nouveau contrat est une chance pour cette partie de Villeurbanne qui ne demande qu’à sortir de la morosité dans laquelle elle se trouve aujourd’hui. Avec le réaménagement de la ligne C3 et la mise en place de ce contrat, espérons que cela sera le cas.

Par ailleurs, ce projet, que nous approuvons, vous l’aurez compris, doit être un outil de dynamisation pour accompagner une nouvelle économie de proximité en phase avec les nouvelles attentes des consommateurs, celle au service de l’homme, celle qui crée du lien social, privilégie la qualité des produits et respecte l’environnement et de la santé de nos concitoyens.

Pour organiser la ville des courtes distances, il est évident que les politiques publiques doivent favoriser l’implantation et le maintien de services du quotidien dans nos cœurs de quartier : les commerces et la maison médicale de garde qui manque cruellement à Villeurbanne et qui ouvrira dans le quartier du Totem, ce qui est une bonne chose.

Relocaliser l’économie, le commerce, c’est favoriser des activités qui permettent de réduire les émissions de CO2, c’est réduire l’usage de la voiture, car c’est précisément une des habitudes que nous nous devons de faire évoluer, vers des modes de transport moins nocifs pour la qualité de l’air et la santé des habitant·e·s.

Nous sommes particulièrement sensibles aux efforts faits par la Ville, depuis quelques années, en matière d’économie sociale et solidaire, et nous avons là une véritable opportunité pour encore aller plus loin, en favorisant l’installation des circuits courts, tout ce qui concourt à la vitalité, à l’emploi et à la valorisation des ressources locales, pour être au service de ce quartier et de la transition écologique.

Nous voterons, sans hésiter, cette délibération.

Je vous remercie.

Zémorda Khelifi

Share This: