2014_ECA_France_Calais_Migrants

Expulsion de l’Amphi Z : trouvons des solutions d’accueil dignes !

Lors de l’expulsion de l’Amphi Z à Villeurbanne mercredi 11 septembre au matin, ce sont plusieurs dizaines de migrants qui se sont retrouvées à la rue.

L’occupation pendant 18 mois du bâtiment de Cusset a été possible car la justice l’a permis et que la Métropole a repoussé le démarrage des travaux du futur collège, mais celui-ci doit désormais être lancé. De nombreux citoyens se sont engagés aux côtés des migrants pour permettre le fonctionnement de ce squat, palliant ainsi la défaillance de l’État.

Aujourd’hui, il est indigne de laisser des personnes sans solution de mise à l’abri, alors que d’autres bâtiments vacants sur le territoire métropolitain pourraient être mobilisés pour une occupation temporaire. Si nous avons pu trouver une solution pour la nuit de mercredi dernier à l’église de Cusset – nous remercions l’évêché –, puis avec une structure villeurbannaise pour la fin de semaine dernière, la question se pose de nouveau en ce début de semaine. Nous appelons de nos vœux une volonté politique partagée et un travail conjoint entre préfet, Métropole et communes pour trouver des solutions d’accueil dignes pour ces hommes et ces femmes aux parcours migratoires difficiles et souvent inhumains. Nous en avons les moyens, ayons-en la volonté !

Béatrice Vessiller, pour le groupe des élu-e-s du Rassemblement citoyen – EELV – Front de gauche de la Ville de Villeurbanne

Contact : assistant.groupeEELVFDG@mairie-villeurbanne.fr

Share This: