photo-PM

Communiqué de presse – TASER TUE!

Le groupe Rassemblement Citoyen EELV-FdG de Villeurbanne regrette la décision du maire de Villeurbanne d’équiper la police municipale de Villeurbanne de taser. Le taser est une arme pas si anodine que veulent le faire croire ses partisans. Amnesty International estime à 500 le nombre de morts suite à l’usage de taser aux Etats-Unis entre 2001 et 2012. De plus, c’est un équipement coûteux : 1500 € par appareil sans compter les coûts de formation obligatoire. Une décision aberrante quand on sait qu’à Villeurbanne il n’y a pas plus de délinquance qu’ailleurs, bien au contraire au vu de la situation de la sécurité à Villeurbanne, qui est meilleure que dans des villes de même taille. La sécurité de la police municipale est indispensable et les agents doivent être en nombre suffisants pour assurer leurs missions et tous équipés en gilets de protection. Pour autant, la police municipale doit garder son rôle de police de proximité, de la tranquillité et de la salubrité de l’espace public, tandis que la police nationale a le rôle régalien de la sécurité des citoyens. La politique de sécurité et de tranquillité doit être équilibrée, en reposant sur la prévention, la dissuasion, la sanction, la réinsertion et la médiation. Des moyens financiers et humains doivent être renforcés pour permettre à la police municipale d’assurer une couverture accrue de tous les quartiers de Villeurbanne. En ce sens, la pérennisation des patrouilles de trois agents est une avancée de même que la création d’une brigade de soirée. De plus il faut accentuer les dispositifs de prévention avec par exemple la création de postes d’animateurs de rue et de médiation sociale.

Share This: