c3

Et la lumière fut sur la ligne C3 ?

Monsieur le Maire, chers collègues,

Notre intervention porte sur les 2 délibérations relatives à la convention de maîtrise d’ouvrage unique avec le SYTRAL sur le projet d’amélioration des performances de la ligne C3 et à la servitude d’éclairage public qui en découle.

Nous aurions aimé voter une délibération où pour la ligne C3, nous y voyions enfin la lumière et le bout du tunnel pour les 58 000 usagers quotidiens. Nous aurions souhaité un projet lumineux, issu de l’avis éclairé de nos décideurs, de l’éclairage de ceux qui subissent depuis trop longtemps les désagréments sur cette ligne et qui n’en finissent pas d’avoir des ampoules aux pieds, préférant parfois plutôt marcher, que d’attendre éternellement la venue d’un C3.


Nous aurions aimé dire aux usagers de la ligne C3 qu’ils vont enfin arrêter de voir régulièrement 36 chandelles quand ils sont transportés comme du bétail, mais il n’en sera rien.

Faute de projet brillant par son ambition, nous nous contenterons de la priorité aux feux pour le bus, mais il faudra attendre encore des lustres avant de voir des améliorations, le temps que les travaux soient terminés. Faute de projet flamboyant, les usagers du C3 se contenteront d’un projet du temps de la bougie.

Si nous réitérons à nouveau notre désaccord avec le choix portant sur des travaux d’amélioration des performances de la ligne C3 au détriment d’une ligne de tram, nous voterons toutefois pour ces 2 délibérations. L’éclairage public et les nouveaux espaces verts entre autres constituent des compléments indispensables, quel que soit le projet. Nous réitérons notre souhait de voir une place importante aux espaces verts pour une ville respirable en ces temps de pollution importante.

Je vous rends le flambeau et vous remercie de votre attention.

Zémorda Khelifi

Share This: