logement-social

VIVA décembre 2017 – Sauvons le logement social !

Le projet de loi de finances 2018 a un volet inquiétant pour la mise en œuvre des politiques locales de l’habitat. Le gouvernement souhaite faire baisser les APL de 1.7 milliard pour les locataires du parc social, et, pour ne pas pénaliser les ménages, imposerait aux bailleurs de compenser cette baisse par une baisse des loyers de 50 à 60 € par mois. Cette mesure pénalise le logement social, ses millions de locataires et les demandeurs.

Non seulement, cela ne donne aucun pouvoir d’achat aux locataires, mais cela réduit sensiblement les recettes de loyers qui sont les seules ressources des organismes HLM. Ces recettes ne sont pas des dividendes versés à des actionnaires mais permettent de financer la construction de logements neufs, la réhabilitation du patrimoine, les rénovations urbaines et les travaux d’isolation et d’économies d’énergie, pour diminuer les factures de chauffage, etc. En somme, des investissements qui bénéficient aux locataires et futurs locataires qui, rappelons-le, sont des foyers modestes. A Villeurbanne, cela pénaliserait par exemple les projets d’Est Métropole Habitat (avec une perte annuelle de 5 à 6M€) et entrainerait des retards, voire des annulations, de projets de construction ou de rénovation. Le gouvernement veut-il déstabiliser l’offre d’habitat permettant la mixité sociale et pénaliser l’activité économique locale du bâtiment ?

Par ailleurs, cette disposition est inéquitable car elle ne touche que le logement social et pas le parc privé. Or, les APL sont versées aujourd’hui autant dans le parc HLM que dans le parc privé. Alors, pourquoi le gouvernement n’exige-t-il pas des baisses de loyers aussi dans le parc privé ? Les économies recherchées par le gouvernement ne peuvent se faire au détriment du logement : celui-ci n’est pas un luxe, c’est un droit, garanti difficilement par les bailleurs sociaux et les politiques locales de l’habitat. Ne mettons pas à mal ce principe de solidarité nationale.

Béatrice Vessiller

Share This: