FRANCE-SOCIAL-POVERTY

Des familles à la rue : la solidarité est urgente!

Comme l’hiver dernier, des élèves scolarisés au sein des écoles de Villeurbanne et leur famille dorment dehors. Les parents d’élèves alertent les pouvoirs publics depuis plusieurs semaines et apportent, par des initiatives collectives citoyennes et solidaires, du soutien à ces familles.

Aujourd’hui, c’est un couple, sans solution de logement et dormant à la rue avec 2 enfants, dont un bébé de 7 mois et un enfant de 6 ans scolarisé, que les parents et enseignants de l’école Lakanal à Villeurbanne ont décidé de mettre à l’abri, au sein de l’établissement scolaire, le temps qu’une solution soit trouvée.

Le Groupe des élus du Rassemblement citoyen EELV-FdG  de Villeurbanne appelle à trouver une solution rapide et salue la mobilisation exemplaire des parents d’élèves solidaires. Alors que les températures frôlent les zéro degré, nous appelons le Préfet du Rhône, à qui notre groupe a écrit, à trouver rapidement une solution, pour toutes les familles qui dorment dehors et nous interpellons le ministre de la cohésion des territoires, Jacques Mézard, ce jour, afin qu’il intervienne auprès de la Préfecture du Rhône. En attendant une solution qui doit être rapide, les enfants et leur famille doivent pouvoir passer autant de nuits que nécessaires au chaud et nous souhaitons que la ville de Villeurbanne et l’inspection académique les laisse passer la nuit dans l’école.

Au-delà des mesures d’urgence, il est temps de mettre des moyens pérennes dans l’accueil des familles à la rue. Notre métropole qui s’enorgueillit d’être un moteur économique doit assumer son devoir de solidarité.

Alors que des logements privés et publics restent vides dans toute l’agglomération, comment peut-on encore laisser des familles entières passer l’hiver à la rue ?

 Pour le groupe des élus du Rassemblement Citoyen EELV-FdG de Villeurbanne

Zémorda Khelifi

Share This: